Les Nations Unies au Mali

Le Mali est devenu membre de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en 1960. L’ONU appuie le peuple et le gouvernement du Mali dans le développement social et économique et s’assure que toutes les citoyennes et tous les citoyens du Mali vivent en paix et sécurité et jouissent des meilleures conditions des vies dans le respect des droits de l’homme. Les Nations Unies au Mali continuent de répondre aux besoins et créent des opportunités pour le pauvre, le plus vulnérable et le jeune. 
L’Équipe Pays des Nations Unies (EPNU) au Mali, qui contient 20 agences, fonds et programmes, est la plus haute institution de coordination inter-agences au pays et il assure la prise de décision commune des agences. L’Équipe qui est dirigée par un Coordinateur Résident permet à toutes les agences de l’ONU au Mali de travailler dans la formulation des positions communes sur les questions stratégiques et assurer la cohérence dans l’action et le plaidoyer.
En avril 2013, le Conseil de sécurité a créé la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) par sa Résolution 2100. Le Bureau des Nations Unies au Mali (BUNUMA), créé par le Conseil de sécurité en 2012 et l’autorité de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA) ont été intégrés à la MINUSMA. 
Le système des NU au Mali, composé de l’EPNU et la MINUSMA travaillent main dans la main afin de soutenir le gouvernement dans la reconstruction et le renforcement des capacités nationales pour une reprise économique, politique et sociale complète, après un conflit dû à un coup d’État qui a secoué le pays en 2012 jusqu’à la signature d’un accord de paix, l'Accord d'Alger, signé en 2015. L’ONU au Mali est engagée avec le gouvernement, les donateurs bilatéraux et multilatéraux, les organisations non gouvernementales, organisations de la société civile et le secteur privé. À ce titre, l’Équipe de pays cherche à maintenir constamment sa position de partenaire clé, notamment en créant et en renforçant les partenariats pour atteindre les objectifs de développement durable. 
Situation au Mali     
Ces dernières années, le Mali a traversé une crise profonde qui a des conséquences néfastes sur les plans politique, socioéconomique, humanitaire, sécuritaire et les droits de l’homme. Les populations du nord du Mali sont victimes d’une double crise alimentaire et un conflit de quatre ans entre l’Armée, les groupes séparatistes et les milices radicales islamistes. Malgré la signature de l’accord de paix, beaucoup reste à faire pour fournir les dividendes de la paix, consolider la sécurité dans tout le territoire et combler les besoins grandissants des actions humanitaires. C’est pour cette raison, que l’agenda de stabilisation politique, de développement durable et de l’assistance humanitaire doivent travailler conjointement. 
Au Mali, nous nous appuyons sur les expériences pilotes faites dans d'autres pays afin d'améliorer la coordination et les résultats en suivant l'approche Unis dans l’Action
La famille des Nations Unies au Mali compte des bureaux de représentation de 21 organisations Onusiennes, dont certaines agissent à partir des bureaux régionaux ou sous régionaux : UNCDF, PNUD, PNUE, OMS, UNFPA, PAM, FAO, UNHCR, UNESCO, UNICEF, ONU-FEMMES, ONUSIDA, OCHA, OIM, ONUDI, BIT, OHCHR, UNMAS, UNOPS, ONUDC et la MINUSMA. L’EPNU est renforcée davantage à travers la collaboration avec les organisations internationales présentes au Mali, incluant la Banque Mondiale (BM), Banque Africaine pour le développement (BAD) et le Fonds Monétaire International (FMI). 

 

 

Le cadre stratégique qui décrit la réponse collective du système des Nations Unies aux priorités nationales de développement.

Please reload

Copyright © 2019. Système des Nations Unies au Mali 2019. Tous Droits Réservés.