Croissance inclusive et développement durable

Le dernier axe de l’UNDAF+ 2015-2019 Croissance inclusive et développement durable est aligné sur le 5ème axe du Programme d’Actions du Gouvernement consacré à la construction d’une économie émergente. Il est aussi en adéquation avec le pilier 3 de la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel visant à renforcer la résilience à long terme des communautés et des systèmes.
La croissance économique reste peu inclusive avec de fortes inégalités. L’analyse des implications entre croissance économique et démographique durant l’année 2013, montre que l’accroissement rapide de la population au Mali (3.6%), n’a pas été suivi d’une croissance économique soutenue afin de maintenir et d’améliorer le niveau global de vie des populations. En revanche, la consolidation du cadre macro-économique se poursuit avec le dynamisme de la croissance à 5,4% en 2016, qui reste à être renforcée. Le rapport «Doing Business 2016» de la Banque Mondiale classe le Mali au 1er rang des pays réformateurs de l’UEMOA. 
La contribution des Nations Unies et de ses partenaires consiste à appuyer le Gouvernement, les populations et les autres acteurs publics et privés, en vue d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de favoriser l’insertion socio-économique des jeunes et des femmes. 
A travers l’effet 5 ainsi libellé : « Les populations défavorisées particulièrement les femmes et les jeunes, bénéficient de capacités et d’opportunités productives accrues, dans un environnement sain et durable, favorable à la réduction de la pauvreté », les Nations Unies contribueront sur la période 2015-2019 aux efforts des autorités maliennes dans leur quête d’une croissance économique inclusive.
Le groupe de Résultat Croissance Inclusive et Développement Durable est constitué des membres suivants :

 Informations connexes

Copyright © 2019. Système des Nations Unies au Mali 2019. Tous Droits Réservés.